créer un plan de traitement

— en —

D I E N C H A N avec F A C E A S i T

Comment créer des plans de traitement?

En dialoguant avec notre patient, nous élaborons un diagnostic nous permettant de construire un plan de soins entièrement personnalisé.

Cela peut sembler complexe, mais ce n'est pas compliqué!

Nous mettrons en lumière toutes les notions théoriques et pratiques à l'aide d'exemples et de l'application Faceasit’clinic.

Dans ce dossier, tu vas découvrir comment organiser ton travail thérapeutique et établir un plan de traitement. Bien que cette marche à suivre soit illustrée par des soins en Dien Chan et à l'aide de l'application Faceasit'clinic, tu peux évidemment l’étendre aux autres techniques que tu exerces.

Notre objectif

Offrir une source inépuisable d’inspiration pour le thérapeute professionnel comme pour le débutant qui souhaite tenir les rênes de sa santé de façon naturelle.

Ce travail fut présenté au congrès annuel des réflexologues du Canada en 2019 à Halifax (Nouvelle-Écosse). À l’issue de cette importante assemblée générale, l’application Faceasit’clinic a reçu le prix à l’innovation en réflexologie 2018.

Grâce à Faceasit, le Dien Chan est entré par la grande porte des technologies en 2013. Le voilà récompensé!

Voici ce que nous allons développer à travers ces pages:

Évaluer + Localiser + Traiter

  • Comment le Dien Chan, la méthode originale de réflexologie faciale, nous permet de synthétiser de nombreuses informations obtenues rapidement en dialoguant avec le patient?
  • Comment traduire ces informations en un traitement concret?
  • Savoir décrypter le récit du patient pour découvrir si nous affrontons un trouble exprimé de façon yin ou yang.
  • Les différentes étapes du protocole de soin en Dien Chan et comment choisir les instruments les plus adaptés à la situation.
  • Comprendre les effets yin et yang des outils multireflex pour rétablir l’équilibre énergétique rapidement.

La pratique:

  • Travail local préalable avec les outils multireflex pour:

— Soulager la douleur pour favoriser la réceptivité du patient.

— Dynamiser la microcirculation sanguine et lymphatique de la zone.

— Interpeler le cerveau afin de privilégier le processus d’autorégulation.

— Dirige le Qi vers l’anatomie concernée afin d’assister le travail facial qui va suivre.


Travail facial:

  • Sur le visage, en combinant plusieurs types de stimulations:

— Choisir le schéma de réflexion le plus adapté.

— Détecter des points vivants dans ces zones réflexes pour valider notre choix.

— Stimuler les zones réflexes issues des schémas de réflexion, à l’aide de l’outil multireflex le plus cohérent avec notre diagnostic.


  • Consolider notre soin en appliquant une formule de points·bqc précis sur le visage afin de dynamiser les organes internes protagonistes.

— En adaptant une formule toute faite (livre, blog, notes de cours).

— En composant la formule la plus adaptée (intuition, expérience et Faceasit).


Conclusion:

Grâce au dialogue avec notre patient, nous établissons un diagnostic qui nous permet de construire un soin complètement personnalisé.

❉

Cela peut paraitre complexe, mais ce n’est pas compliqué!

❉


Nous allons illustrer tous ces concepts théoriques et pratiques avec des exemples et l’application Faceasit’clinic


✔︎ Depuis le menu d’en haut à gauche tu accèdes aux différentes pages thématiques par langue.